Azef
EAN13
9782070229048
ISBN
978-2-07-022904-8
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Hors série Littérature
Nombre de pages
500
Dimensions
18 x 11 x 2 cm
Poids
390 g
Langue
français
Langue d'origine
russe
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
Tous les personnages de ce roman historique qui relate la vie et les luttes de l'organisation terroriste révolutionnaire sous Nicolas Il au
début du siècle ont existé et apparaissent sous leur véritable nom. Certains d'entre eux vivaient encore en 1930 lorsque le livre parut. Azef dirige l'organisation terroriste du parti socialiste révolutionnaire dont le Comité Central siège à Gevève. Cet homme monstrueusement laid, adipeux, aux jambes grêles, à la voix nasillarde, recrute les lanceurs de bombes et désigne les victimes des attentats. Il est secondé par un jeune aristocrate, Savinkov, chargé de petits groupes d'action, qui voyagent à travers toute l'Europe, fabriquent les explosifs, vivent sous des déguisements variés, se réunissent, discutent interminablement, rêvent et se préparent à faire le sacrifice de leur vie dans l'enthousiasme. Transformé en dandy britannique, sous le nom de Mac Cullogh, Savinkov met au point son premier complot dans un appartement élégant avec l'aide de Dora et d'un camarade plein de gaieté déguisé en valet de chambre, Egor Sazonov. C'est à ce dernier que reviendra l'honneur de jeter une bombe contre Plehve, le ministre de l'Intérieur de Nicolas II. Savinkov préparera ensuite le meurtre du grand-duc Serguéi, gouverneur de Moscou, avec son ami Kaliaév, le poète, héros romantique déguisé successivement en marchand de cigarettes et en cocher. Il périra à son tour, pendu, après avoir tué le grand-duc. À la suite d'arrestations massives à Moscou, il s'avère qu'un provocateur s'est faufilé dans les rangs des révolutionnaires. Ce n'est autre qu'Azef, agent double : tout en préparant les attentats, il envoyait ses camarades à la potence en livrant leurs noms au général Gérasimov, chef de l'Okhrana. Malgré la résistance acharnée des membres du Comité Central, Azef sera enfin démasqué. Ces deux héros, Azef et Savinkov, célèbres à l'époque, sont entourés d'un fourmillement d'hommes et de femmes. Azef constitue une grande fresque russe et révolutionnaire et contient une analyse désormais classique du phénomène du terrorisme avec tout ce qu'il implique de complicités. Ce grand roman des années trente n'a rien perdu de sa puissance d' évocation et de son intérêt.
Nouvelle édition en 1963
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Norbert Guterman